Visuel © Grégoire Korganow - création 2022 et la participation des élèves du PNSD Rosella Hightower

MOV’IN Cannes,
une compétition internationale de films de danse

Cannes, la ville où la danse et le cinéma se rencontrent !

MOV’IN Cannes, une compétition internationale de films de danse sous la direction artistique de Didier Deschamps et Eric Oberdorff.

Participez au concours et ayez la chance de faire partie de la pré-sélection des films qui seront projetés dans le cadre du Festival devant un jury international de professionnels de la danse et du cinéma.


Deux modes de participation pour concourir :

  • via les festivals de films de danse internationaux partenaires : Suzanne Dellal Center – Tel Aviv, Cinédance – Montréal, Festival Inshadow – Lisbonne, Centre National de la Danse – Paris, Physical Cinema Festival – Reykjavik… Chaque partenaire adressera son film « coup de cœur » qui intégrera la sélection ;
  • via l’appel à participation ci-dessous ouvert du 1er décembre 2022 au 1er mars 2023.


Critères à respecter :

  • utiliser la danse et le mouvement dans le propos ou comme dispositif narratif ou abstrait, documentaire ou imaginaire
  • être d’une durée inférieure à 10 minutes
  • ouvert à toutes les productions et coproductions françaises ou internationales

Parmi plusieurs prix, l’auteur du film lauréat sélectionné bénéficiera d’une résidence de création en cours de construction avec Cannes – Bastide Rouge, le Campus universitaire G. Méliès et le Ministère de la Culture. Les productions des lauréats seront diffusées sur la plateforme numeridanse.tv.

La cérémonie de remise des prix aura lieu le jeudi 30 novembre 2023 au Cineum à Cannes.

Posez votre candidature et rejoignez-nous !

Didier Deschamps
Eric Oberdorff

Teaser réalisé par Eric Oberdorff – Cie Humaine

Librement inspiré du visuel créé par Grégoire Korganow pour Mov’in Cannes

Crédit musique Merakhaazan

Avec l’aimable complicité des élèves du PNSD Rosella Hightower

et des équipes du Palais des Festivals, Cannes et de Scène 55, Mougins

 

Edito

Danse et Cinéma entretiennent depuis toujours avec bonheur des liens étroits. En 1895, le cinéma est inventé par les Frères Lumière. Dans le même temps, les Studios de Thomas Edison aux USA produisent le premier film colorisé de l’histoire avec la célèbre Danse serpentine de la chorégraphe Loïe Fuller. Quelques mois plus tard à Paris, les Studios Gaumont et la réalisatrice Alice Guy s’empareront du même sujet. Le lien avec la danse s’est donc créé instantanément. Ces deux arts majeurs du 20e siècle ne se quitteront plus, nourrissant leurs écritures l’une de l’autre, innovant sans cesse, se renouvelant, se réinventant inlassablement.

 

La danse au cinéma, ce sont d’abord les comédies musicales qui nous viennent en tête, l’élégance de Fred Astaire et Ginger Rogers, la virtuosité des Nicholas Brothers, les combats chorégraphiés de West Side Story, les déhanchements de John Travolta dans la Fièvre du samedi soir et même l’improbable et désopilant duo Mowgli et Baloo dans le Livre de la Jungle. Des scènes de joies, de poésie, de beauté, portés par les corps en mouvement, ce corps universel qui permet à chacun de se reconnaître et de se projeter. Un corps réceptacle des émotions mais également porteur de liberté, de rêve, de désir, de résistance. La danse permet ainsi d’apporter un regard différent, décalé, fort sur le monde qui nous entoure. Nous viennent alors en mémoire la danse des petits pains de Charlie Chaplin, les danseurs épuisés de On achève bien les chevaux, la volonté farouche du jeune interprète de Billy Elliot ou encore le combat pour une société libre dans le formidable Jimmy’s Hall de Ken Loach.

Pour la planète entière, Cannes est la ville du Cinéma ; c’est aussi celle de la Danse ! C’est donc bien naturellement que le Festival de Danse Cannes – Côte d’Azur a imaginé offrir un écrin prestigieux à leur rencontre en lançant une compétition internationale de films de danse.
Avec MOV’IN CANNES, la Cité Cannoise réunit deux des arts majeurs de la création contemporaine et de la culture à la fois savante et populaire.

Didier Deschamps
Eric Oberdorff
Co-directeurs artistiques de Mov’in Cannes