Projections documentaires

Un parcours cinématographique est proposé en lien avec la programmation du Festival, l’occasion d’approfondir ses connaissances autour de figures majeures de la danse. 

Entrée libre dans la limite des places disponibles. 

En partenariat avec Cannes Cinéma, le Centre National de la Danse et le Cinéma Les Arcades.  

Rens. Laure Aussibal 04 92 99 33 78 - aussibal@palaisdesfestivals.com 

Samedi 27 novembre

18h00 | Salle Estérel, Palais des Festivals  

Court-métrage Dancer’s World

1957, États-Unis, 31 min

de Peter Glushanokavec Martha Graham.

Tandis qu’elle s’apprête à tenir le rôle de Jocaste, Martha Graham nous présente sa compagnie, parle de la vie, de l’art et de la technique du danseur.

« A Dancer’s World est un film magnifique car il montre la danse là où on ne l’attend pas. Le montage alterne la loge, où l’on voit Martha Graham se maquiller avant d’entrer en scène pour interpréter Night Journey tout en méditant sur la formation du danseur, et des séquences de danse de la compagnie.

Martha Graham en se coiffant, s’habillant, évoque le monde de la danse : comment on devient un personnage, la nécessité de la discipline en studio, le temps qu’il faut – des années d’exercice – pour accéder à la simplicité, à la spontanéité, à l’instant de l’acte théâtral. » Bernard Rémy

Dimanche 28 novembre

10h00 | Salle Estérel, Palais des Festivals 

Film Documentaire Louise Lecavalier, sur son cheval de feu

2018, Québec, 1h42 

de Raymond St-Jean 

Le long métrage documentaire Louise Lecavalier, sur son cheval de feu propose une plongée cinématographique au coeur de l’oeuvre et de la vie de la danseuse et chorégraphe canadienne Louise Lecavalier. Des danses spectaculaires, des musiques originales et des entrevues exclusives composent un film inspirant et émouvant qui dessine le portrait intime d’une artiste passionnée et toujours habitée par la quête du mouvement parfait.

Samedi 4 décembre

10h00 | Cinéma Les Arcades (Cannes)

 

Film Documentaire Indes Galantes

2020, France, 1h48

de Philippe Béziat

 

C’est une première pour 30 danseurs de hip-hop, krump, break, voguing… Une première pour le metteur en scène Clément Cogitore et pour la chorégraphe Bintou Dembélé. Et une première pour l’Opéra de Paris. En faisant dialoguer danse urbaine et chant lyrique, ils réinventent ensemble le chef-d’œuvre baroque de Jean-Philippe Rameau, Les Indes Galantes. Des répétitions aux représentations publiques, c’est une aventure humaine et une rencontre aux enjeux politiques que nous suivons : une nouvelle génération d’artistes peut-elle aujourd’hui prendre la Bastille ?

Dimanche 12 Décembre

10h00 | Salle Estérel, Palais des Festivals

 

Film portrait Carolyn Carlson, Dare to risk

2021, France, 52 min

de Damien Pettigrew – Avant-première

 

Ce documentaire est la chronique d’un processus créatif unique : la grande chorégraphe nous donne un accès sans précédent à son travail, à ses projets en cours et à ses archives personnelles. Les images d’archives soigneusement sélectionnées couvrant les quarante dernières années révèlent l’influence que sa vie et ses liens profonds avec l’inconscient ont eue sur les pièces complexes et imaginatives qu’elle a créées. Comprenant des entretiens exclusives, des séquences de répétitions intimes et des séquences de danse éblouissantes, le film est la première perspective critique sur la carrière brillante d’une femme aux multiples facettes.