Mon Corps Palimpseste
Cie HUMAINE / Eric OBERDORFF

Soirée partagée

Cie Humaine - Eric Oberdorff /
Raphaël Cottin & Jean Guizerix

Mon Corps Palimpseste

Création 2017 – Première en région – Pièce pour 2 danseurs et 1 musicien

Concept et chorégraphie : Eric Oberdorff
Danseurs : Cécile Robin Prévallée, Luc Bénard
Musicienne : Delphine Barbut
Musique : Anthony Rouchier aka A.P.P.A.R.T
Scénographie : Aurélie Mathigot
Costumes : Aurélie Mathigot, Éric Oberdorff
Lumières : Arnaud Viala

A la lisière de la danse et des arts plastiques, avec sa scénographie en forme d’installation, Mon corps palimpseste explore les effets de la mémoire sur les corps.

Présentation

Un palimpseste, en grec palímpsêstos, « gratté de nouveau », est, à l’origine, un parchemin déjà utilisé, dont on a gratté les inscriptions pour pouvoir y écrire de nouveau. C’est donc une mémoire oubliée, écrite à même la peau, en couches successives, qui porte la trace de récits antérieurs. Avec le spectacle Mon corps palimpseste, le chorégraphe clôt un cycle intitulé TRACES, un travail autour de la mémoire, des souvenirs et de leurs impacts sur les corps. Les danseurs, qui voient les mouvements s’écrire sur leurs corps, puis disparaître, remplacés par d’autres gestuelles, d’autres chorégraphies, au fil du temps, sont aux avant-postes pour comprendre et analyser cette inscription mémorielle entre conscience et inconscience.

Trois interprètes, les danseurs Cécile Robin Prévallée et Luc Bénard, et la musicienne Delphine Barbut, transcrivent dans l’espace cette quête du geste perdu, de ce qui reste quand on a tout oublié. Cette mémoire tissée dans chaque fibre de notre être, est symbolisée par de minces lés de tissus multicolores qui entravent ou relient, qui ensevelissent ou emprisonnent telle une structure arachnéenne imaginée par la plasticienne Aurélie Mathigot. Sorte de rétrospective d’un parcours intérieur, Mon Corps Palimpseste attrape au vol des moments de fulgurance pour mieux les scruter.

 

Le mot de Brigitte Lefevre

Eric Oberdorff a commencé par être un danseur formé chez Rosella Hightower, avant d’être le chorégraphe contemporain que l’on connaît et metteur en scène rigoureux, généreux mais aussi attentif aux travaux des autres. C’est ainsi qu’il orchestre tout naturellement la plateforme Studiotrade que nous programmons au sein du Festival.

 

Le chorégraphe

Eric Oberdorff commence très jeune la pratique des arts martiaux et poursuit en étudiant la danse au Conservatoire National de Région de Nice et à l’École de danse internationale de Cannes Rosella Hightower. Il intègre ensuite l’Ecole de danse de l’Opéra de Paris. Transitant par les Ballets de Salzbourg et Zürich, il est engagé aux Ballets de Monte-Carlo et danse dans le monde entier. Depuis 2002, Eric est le directeur et le chorégraphe de la Compagnie Humaine qu’il a fondée. Il est artiste accompagné par le CDN Nice Côte d’Azur/Irina Brook. Depuis 2017, il est également chorégraphe metteur en scène de l’Ensemble NESEVEN (Allemagne). En 2010, il a co-fondé le réseau européen Studiotrade et depuis 2015 il est chargé de la programmation de la Plateforme Studiotrade au sein du Festival de Danse de Cannes. 


Mentions obligatoires
Production déléguée : Compagnie Humaine
Coproduction : KLAP Maison pour la danse à Marseille
Mécénat : Fondation Fluxum, Genève
Apport en industrie : CDCN I Le Pacifique, GrenobleRésidences : avec le soutien de KLAP Maison pour la danse à Marseille (résidence de  nalisation 2017) / CDCN I Le Pacifique, Grenoble / Conservatoire à Rayonnement Régional de Nice / Villa Arson, Nice

La Compagnie Humaine est une compagnie chorégraphique subventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication/DRAC PACA, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Ville de Nice, la Ville de Cannes, le Département des Alpes-Maritimes, soutenue pour ses projets internationaux par l’Institut français et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en résidence au Conservatoire à Rayonnement Régional de Nice, membre fondateur du réseau européen Studiotrade. Éric Oberdorff est artiste accompagné du Centre Dramatique National Nice Côte d’Azur.

Jeudi

12 décembre 2019

20h30 • Durée : 1h
Scène 55
de 10 € à 24€
+ accès au spectacle Raphaël Cottin & Jean Guizerix à 19h
Dès 6 ans

LES

Carnets
du festival

Découvrez les créations de la 22ème édition

Au cœur des richesses chorégraphiques

Brigitte Lefèvre

Le Mot de Brigitte Lefèvre, Directrice artistique

All articles loaded
No more articles to load