Ma mère l’Oye
Cie DIDASCALIE - Marion LEVY

Cie

Didascalie - Marion Lévy

Ma mère l’Oye

Coproduction Festival de Danse Cannes-Côte d’Azur / Théâtre de Grasse / Orchestre de Cannes
Création 2019 – Première mondiale

Mise en scène, chorégraphie : Marion Lévy en collaboration avec Joachim Olaya
Avec Marion Lévy et les musiciens de l’Orchestre de Cannes – Provence Alpes Côte d’Azur
Interprètes : Centre International de Danse Rosella Hightower.
Musique : Maurice Ravel
Direction Musicale : Benjamin Lévy
Textes et Dramaturgie : Mariette Navarro et Damien Dutrait
Assistant à la mise en scène : Damien Dutrait
Scénographie lumineuse : Collectif Scale
Costumes : Hanna Sjödin

Cette création mondiale est l’occasion d’une collaboration exceptionnelle entre la chorégraphe Marion Lévy, le Collectif Scale, l’orchestre de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur, dirigé par Benjamin Lévy et le Centre International de Danse de Cannes Rosella Hightower.

Présentation

Ma mère l’Oye est une œuvre raffinée et légère de Maurice Ravel écrite à partir des contes de Charles Perrault (La belle au bois dormant, le petit poucet), Mme Leprince de Beaumont (La belle et la bête) et de Mme d’Aulnoy (Le serpentin vert), qui a été transposée en ballet. Cette adaptation à l’atmosphère fantastique compte parmi les meilleures réussites de Maurice Ravel dans le genre chorégraphique.

Marion Lévy, tout en délicatesse et humour, se saisit des contes pour leur tordre le cou : et si la belle au bois dormant refusait de se réveiller ? et si la méchante reine était réellement plus belle que sa bru ? Et si le petit Poucet avait des velléités commerciales ?
Marion Lévy transforme la partition en terrain de jeu pour musiciens et danseurs avec audace et malice. Il faut dire que la chorégraphe, pleine d’auto-dérision, aime confronter son écriture à d’autres langages artistiques : musique, texte, vidéo, lumière…

Ma mère l’Oye est une aventure unique, musicale et visuelle. Une danse d’orchestre, un concert augmenté par le mouvement et les corps et par les installations lumineuses du collectif Scale.
Ce projet est l’occasion d’une collaboration avec l’École de danse Rosella Hightower et l’Orchestre de Cannes. Des élèves de l’école de danse seront intégrés au projet. Ils travailleront en relation étroite avec les corps des musiciens. De même l’orchestre lui-même sera amené à danser. La musique sera ainsi augmentée par le mouvement des danseurs et la chorégraphie mettra en valeur la poésie et le merveilleux de la musique, l’ensemble étant coordonné par Marion Lévy.

Le mot de Brigitte Lefevre

Réunir l’Orchestre de Cannes dirigé par Benjamin Lévy, Marion Lévy, artiste associée au Théâtre de Grasse et les danseurs de l’Ecole de danse Rosella Hightower s’inscrit tout naturellement dans le partenariat qui nous réunit autour de ce Festival de Danse Cannes-Côte d’Azur.

La chorégraphe

Formée au Centre National de Danse Contemporaine d’Angers, Marion Lévy a été membre de la compagnie Rosas dirigée par Anne-Teresa de Keersmaeker de 1989 à 1996. En 1997, Marion Lévy fonde la compagnie Didascalie et crée notamment L’Amusette, La Langue des Cygnes, Dans le ventre du loup… Elle collabore aussi pour le cinéma et le théâtre. En 2015, elle produit deux pièces en association avec Mariette Navarro et Joachim Olaya : Et Juliette et Les Puissantes. Et en 2019, Training.

L’Orchestre

Depuis plus de 40 ans, l’Orchestre de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur sillonne les routes de sa région et pose ses instruments, le temps d’un concert, dans des salles de spectacle, des établissements scolaires, des églises, des théâtres de verdure ou sur des scènes éphémères au cœur de la nature, toujours avec le même enthousiasme. L’Orchestre cherche constamment à offrir au public des programmes innovants et audacieux, menés par des artistes de renom et de qualité.

Après avoir été formé aux CNSM de Lyon et Paris et distingué très jeune, par le titre de « révélation musicale de l’année 2005 » et en 2008 par le prix « Jeune Talent – Chef d’orchestre » de l’ADAMI, Benjamin Lévy, très actif sur les scènes symphoniques et lyriques européennes, a été nommé en novembre 2016 directeur musical de l’Orchestre de Cannes – Provence Alpes Côte d’Azur.

 Mentions obligatoires

Vendredi

6 décembre 2019

20h • Durée : 1h
Théâtre de Grasse
de 15€ à 25€
Dès 8 ans

LES

Carnets
du festival