Le Lac des cygnes
BALLET DE L’OPERA NATIONAL DU RHIN

Ballet de l’Opéra national du Rhin

Le Lac des cygnes

Création 2019 – Première en région

Chorégraphie : Radhouane El Meddeb
Musique : Piotr Ilitch Tchaïkovski
Décors : Annie Tolleter
Costumes : Celestina Agostino
Lumières : Eric Wurtz

Le chorégraphe s’empare d’un chef-d’œuvre classique avec la troupe du Ballet de l’Opéra national du Rhin, sur la musique de Tchaïkovski.

Présentation

Confier au chorégraphe contemporain Radhouane El Meddeb une relecture du Lac des Cygnes pour les danseurs du Ballet de l’Opéra national du Rhin était, de la part de son directeur, Bruno Bouché, un pari audacieux. Radhouane El Meddeb a su respecter et approfondir ce chef-d’œuvre où il en a traduit les remous et les climats.  Sa chorégraphie est un étonnant travail d’analyse des strates qui le composent aussi bien au niveau du vocabulaire, qu’au plan symbolique ou imaginaire. N’oublions pas que ce ballet s’inscrit dans un inconscient collectif quasi mondialisé, au point de représenter à lui seul toute la danse classique.

Radhouane El Meddeb a créé une sorte de longue rêverie romantique d’où émergent, tels de maritimes amers, les emblèmes du ballet original : une palpitation des jambes, une torsion des bras, un froissement d’ailes, une courbe du col, une inflexion du visage… tous répartis indifféremment aux membres de la troupe, femmes et hommes réunis. Enfin, et c’est toute l’intelligence de cette version, apparaissent les véritables enjeux du Lac des cygnes : le désir d’envol et d’animalité que porte chaque danseur, sa passion d’être un autre… et bien sûr, la sexualité dont cet oiseau s’est fait le mythologique champion mâle et femelle confondus. La légèreté des costumes de Celestina Agostino, la magnifique scénographie d’Annie Tolleter, les lumières d’Eric Wurtz ajoutent à la qualité de ce Lac revivifié.

Le mot de Brigitte Lefevre

Présenter une nouvelle version du Lac des Cygnes avec la musique de Tchaïkovski est toujours un challenge. C’est celui que nous propose Bruno Bouché avec cette relecture qu’il a souhaitée confier au chorégraphe contemporain Radhouane El Meddeb.

Tout en s’éloignant de l’histoire et la psychologie du ballet classique, il garde la richesse de l’écriture et de l’imagerie de la danse en faisant apparaitre une poésie vibrante faite d’abstraction et d’émotion.

La compagnie

Le Ballet de l’Opéra national du Rhin a été créé en 1972 et enrichi par ses directeurs successifs, qui tous ont contribué, par leur impact personnel et par leurs choix artistiques, à faire de cette compagnie une troupe au savoir-faire et à la qualité unanimement reconnus. Le Ballet de l’Opéra national du Rhin est une des rares compagnies françaises à pouvoir passer avec un égal bonheur du baroque au moderne, du classique au contemporain pour donner à voir la danse dans tous ses états.

Bruno Bouché, Directeur du Ballet de l’Opéra national du Rhin depuis 2017, a accompli toute sa carrière de danseur au sein du Ballet de l’Opéra national de Paris. Il a été directeur artistique d’Incidence Chorégraphique, un groupe de créations chorégraphiques des danseurs de l’Opéra de Paris en 1999, puis a pris la direction artistique du Festival Les Synodales à Sens, ainsi que celle de la saison danse du théâtre municipal et du concours chorégraphique contemporain jeunes compagnies en 2013. Il signe ses propres pièces depuis 2003, qu’il a présenté régulièrement sur la scène du Palais Garnier et dans le monde entier.

Le chorégraphe

Radhouane El Meddeb se forme à l’Institut Supérieur d’Art Dramatique de Tunis, il est consacré jeune espoir du théâtre tunisien en 1996. Durant ces années consacrées au théâtre, il travaille ponctuellement avec des chorégraphes tunisiens en tant qu’interprète et collaborateur artistique. Parce que le théâtre ne lui suffit plus, en 2005, il signe sa première création, un solo Pour en finir avec MOI. Une véritable révélation qui le fait entrer dans la danse et devenir chorégraphe-interprète. Depuis il a créé de nombreuses chorégraphies pour les plus grands festivals en France ou à l’étranger (Los Angeles aux Etats-Unis).

Mentions obligatoires
Production : Ballet de l’Opéra national du Rhin/Compagnie de SOI
Le Ballet de l’Opéra national du Rhin et la Compagnie de SOI s’associent pour un montage de production innovant de la création du Lac des Cygnes de Radhouane El Meddeb.

Samedi

14 décembre 2019

20h30 • Durée : 1h30
Palais des Festivals
de 10€ à 46€
Dès 8 ans

LES

Carnets
du festival