Cristina De Middel
From the series "Midnight at the Crossroads"

Une affiche signée Cristina De Middel avec la collaboration de Bruno Morais

Pour sa prochaine édition, du 29 novembre au 15 décembre 2019, le Festival de Danse de Cannes, sous la direction de Brigitte Lefèvre, impulse un véritable projet fédérateur autour de l’art chorégraphique pour une plus grande visibilité de la programmation danse du territoire sur le plan national et international. La dénomination de la manifestation évolue pour devenir le Festival de Danse – Cannes Côte d’Azur France avec la programmation de 24 compagnies venues du monde entier qui présenteront leurs dernières créations ou pièces emblématiques.

Une programmation, poétique, ouverte sur le monde, sensible et attentive à l’humanité, reflet de cette affiche signée Cristina De Middel avec la collaboration de Bruno Morais où l’étoffe rouge face à l’océan représente l’espoir, l’ouverture et l’attrait pour les horizons lointains…

Cristina De Middel

Récompensée par de nombreux prix dans les domaines éditorial et artistique, notamment PhotoFolio Arles 2012, Finaliste du Prix Deutsche Börse et le Prix Infinity du International Center of Photography de New York, Cristina De Middel (Alicante, 1975) est une photographe qui explore les frontières ambiguës de la photographie à la vérité. Description trop réductive de la compréhension réelle du monde par les médias de masse, elle souhaite interroger le potentiel de la photographie comme matière première pour son univers. Avec cette photographie, Cristina de Middel retrouve Bruno Morais (Rio de Janeiro, 1975)  avec qui elle forme un couple créatif depuis 2015. Ils ont produit ensemble le projet Excessocenus qui a remporté le Greenpeace Photo Award en 2016. Cette photographie, présentée aux Rencontres photographiques de Arles 2018, est issue de la série « Minuit à la croisée des chemins » réalisée suite à leurs recherches sur le patrimoine culturel venu d’Afrique.