PLATEFORME STUDIOTRADE

PLATEFORME STUDIOTRADE

Orchestrée par Éric Oberdorff/Cie Humaine
Organisée en partenariat avec la Direction de la Culture de la Ville de Cannes.
Durée : 2h15 avec entracte

 

Silke Z. / RESISTDANCE (Allemagne) 
« STILL(here) » 
Chorégraphie :
Silke Z.
Interprètes : Lisa Kirsch et Angus Mclean Balbernie
Silke Z. / RESISTANCE (Allemagne) est membre fondateur de Studiotrade.

Sandman (Pays-Bas)
« A Moment »
Chorégraphe et interprète :
Sabine Molenaar
Le travail de Sabine Molenaar est présenté par DansBrabant (Pays-Bas), membre associé de Studiotrade.

Culture Comp (Islande)
« Between Us » 
Chorégraphes et interprètes :
 Ásgeir Helgi Magnússon et Inga Maren Rúnarsdóttir
Le travail de Ásgeir Helgi Magnússon et Inga Maren Rúnarsdóttir est présenté par Reykjavík Dance Atelier (Islande), membre associé de Studiotrade.

Oona Doherty (Irlande)
« Hope Hunt » 
Chorégraphe et interprète :
Oona Doherty
Oona Doherty est membre associé de Legitimate Bodies Dance Company (Irlande), membre fondateur de Studiotrade.

 

4 compagnies membres du réseau européen Studiotrade nous délivrent leurs réflexions et regards de la société face aux soubresauts de notre époque. Un moment privilégié pour rencontrer des chorégraphes de la scène indépendante européenne et observer comment ils s’emparent de la question universelle du corps. Autant de propositions, autant de visions, comme un florilège de nos humanités.

Les artistes sont des observateurs privilégiés du monde et les soubresauts de notre époque ne peuvent évidemment pas les laisser insensibles ou manquer d’influencer leurs réflexions. Pour le philosophe Michel Onfray, le corps demeure le refuge ultime de l’artiste lorsque le chaos s’installe : « Ce corps qui désespère et qui, tombant dans les abîmes et touchant le fond expérimente sa matérialité, sa vérité, sa consistance et suppose dès lors la possibilité d’un salut sans dieux. » (Les icônes païennes - 2003 / Éditeur : Galilée).

Il semblait important d’aller à la rencontre des chorégraphes de la scène indépendante européenne et d’observer comment ils s’emparent de la question universelle du corps, nous apportant leurs regards et, sinon des réponses, du moins quelques pistes de réflexion. Tendant un miroir à notre société idéalisant la jeunesse éternelle, Silke Z. provoque un dialogue ludique empreint de fraîcheur et de légèreté entre une jeune femme et un homme d’âge mûr. Fermant ses sens aux sollicitations du monde, Sabine Molenaar sent les replis de sa conscience résonner derrière ses paupières closes, oscillant sur le bord d’un trou noir, lieu troublant et ambigu symbolisant à la fois le chaos mais également un refuge possible. Unissant progressivement leurs corps, Ásgeir Helgi Magnússon et Inga Maren Rúnarsdóttir explorent comment le lâcher prise et l’oubli de soi conduisent peu à peu à une conscience aigüe de l’autre, jusqu’à marquer à jamais sa peau, ses muscles, ses cellules, dans une fusion totale. Pourchassant l’espoir, Oona Doherty compose un poème explosif, débordant d’une énergie rare et communicative, au croisement du théâtre physique, du pamphlet social et de la danse, à la frontière de la chair et de l’âme.

 

Le mot de Brigitte Lefèvre
C'est un plaisir pour moi d'accueillir de nouveau la Plateforme Studiotrade proposée par Éric Oberdorff de la Compagnie Humaine et soutenir, à travers cette carte blanche, ces chorégraphes et les questionnements initiés par ce réseau européen.

 

Le réseau Studiotrade
La mobilité est aujourd’hui l’une des principales clefs permettant des avancées significatives à la fois dans le champ artistique mais également dans la recherche de nouveaux modèles de production et de financement. Considérant la création artistique et la culture comme facteurs d’innovation économique et sociale, Éric Oberdorff et la Compagnie Humaine sont engagés depuis 7 ans dans une dynamique inédite de circulation des artistes et des œuvres en Europe. La Compagnie Humaine est co-fondatrice de Studiotrade, réseau européen de coopération initié en 2010 à Düsseldorf dans le cadre de la Tanzmesse.
Les membres de ce réseau sont des compagnies, des lieux et des structures de production qui partagent temps de résidence et de programmation. Leur objectif est de favoriser la mutualisation de lieux de recherche, de création et de prospection de nouveaux territoires comme autant d’espaces alternatifs de rayonnement pour les artistes chorégraphiques en Europe. Depuis 2014, Studiotrade propose dans le cadre de temps forts européens des plateformes mêlant performances chorégraphiques et vidéodanses qui valorisent le travail de ses équipes membres et son nouveau modèle de développement. 
Le réseau Studiotrade compte actuellement vingt membres sur dix pays.

Membres fondateurs 
Studio 11 (Cologne, Allemagne), Silke Z./resistdance (Cologne, Allemagne), Zodiak - Center for New Dance (Helsinki, Finlande), Legitimate Bodies Dance Company (Wicklow, Irlande), Arts Printing House (Vilnius, Lituanie), Vo’arte (Lisbonne, Portugal), Stéla - DesArts//DesCinés (Saint-Étienne, France), Compagnie Humaine (Nice, France), Dance Digital (Chipping Ongar, Essex, Grande-Bretagne)

Membres associés
Dansverstaed (Reykjavik, Islande), Dance City (Newcastle upon Tyne, Grande-Bretagne), Liisa Pentti +Co (Helsinki, Finlande), DansBrabant (Tilburg, Pays-Bas), Kekäläinen & Company (Helsinki, Finlande), La Gare Mondiale/Melkior Théâtre (Bergerac, France), T.R.A.S.H (Pays-Bas), Studio @ 3 Place du P (Forcalquier, France), danse en l’R/Le Hangar (La Réunion, France), 3:e Våningen (Göteborg, Suède), TTW / Tanz- und Theaterwerkstatt (Ludwigsburg, Allemagne)

 

Entrée libre sur inscriptions

 

Une navette est spécialement affrétée au départ du Palais des Festivals, dans la limite des places disponibles.
Merci de vous inscrire ci-dessous.

 

Date: 
Dimanche 10 Décembre 2017
Heure: 
15:00
Lieu: 
Auditorium des Arlucs - Cannes la Bocca
Nom du spectacle: 
PLATEFORME STUDIOTRADE
Galerie: 
video: 

FESTIVAL DE DANSE partenaires