BRIGITTE LEFEVRE

Entrée à 8 ans à l'École de danse de l'Opéra de Paris, Brigitte Lefèvre est engagée à 16 ans dans le Corps de ballet. Pendant ses années à l'Opéra, elle suit l'enseignement d’Yvette Chauviré, Gérard Mulys, Serge Peretti, Yves Brieux, Rita Thalia, Janine Schwarz, Serge Perrault, Raymond Franchetti et danse les ballets de George Balanchine, Roland Petit, Maurice Béjart, Michel Descombey, Gene Kelly, sans oublier les grandes œuvres classiques.
Très tôt intéressée par les différentes techniques de danse, elle étudie le jazz avec Gene Robinson et participe à de nombreux stages avec Alwin Nikolaïs, Merce Cunningham, Paul Taylor.

En 1970, elle crée sa première chorégraphie Mikrocosmos (sur une musique de Bartok) pour Jacques Garnier, Michaël Denard et elle-même, ballet présenté au Festival d'Avignon dans la cour d'honneur. Elle a réalisé plusieurs chorégraphies pour la comédie musicale et le théâtre - dans des mises en scène de Jean-Michel Ribes, Jean Mercure et Serge Peyrat - au Théâtre de la Ville. Elle chorégraphie également La Révolution Française au Palais des Sports et aborde l’interprétation théâtrale dans le rôle de Lisa des Possédés de Dostoïevski, mise en scène de Jean Mercure au Théâtre de la Ville.

Elle quitte l'Opéra en 1972 pour fonder avec Jacques Garnier le Théâtre du Silence, installé à la Rochelle de 1974 à 1985. Ce sera l'une des premières compagnies de danse "implantées" en France. Outre les chorégraphies de Jacques Garnier et de Brigitte Lefèvre, des œuvres de Maurice Béjart, Merce Cunningham, David Gordon, Robert Kovitch, Lar Lubovitch, viennent enrichir le répertoire de cette compagnie qui accomplit de très importantes tournées dans le monde. Très motivée par la pédagogie, elle enseigne la danse classique et contemporaine au sein de sa compagnie  et dans différents stages. Elle se rapproche ainsi de public peu familier du monde de la danse en allant dans les écoles, les hôpitaux et des lieux où la danse n’avait pas droit de cité. Au départ de Jacques Garnier (1980), elle assume seule la direction de la compagnie jusqu’en 1985.

Engagée en 1985 comme Inspecteur principal de la Danse (Direction de la Musique et de la Danse au Ministère de la Culture), elle est nommée en 1987, Inspecteur général et première « Déléguée à la Danse » en titre.

En septembre 1992, elle devient Administrateur Général de l'Opéra de Paris-Garnier, puis en février 1994, Directeur-adjoint chargé de la danse. Entre juillet 1995 et octobre 2014, elle est Directrice de la Danse de l'Opéra National de Paris.

Durant cette période, Brigitte Lefèvre s’attache à construire un répertoire vivant qui puisse se conjuguer au passé, au présent mais aussi au futur. Tout en accordant une place importante à la tradition et au maintien des grands ballets classiques – et plus particulièrement les productions de Rudolf Noureev - elle programme régulièrement à l’Opéra les chorégraphies qui ont marqué le XXe siècle et invite des chorégraphes d’aujourd’hui à remonter des ballets ou réaliser de nouvelles pièces. Ainsi, depuis 1995, plusieurs œuvres ont fait leur entrée au répertoire de l’Opéra national de Paris (dont Le Sacre du printemps de Pina Bausch puis Orphée et Eurydice en 1997 et en 2005, Glacial Decoy de Trisha Brown en 2003, Variation pour une porte et un soupir de Maurice Béjart, Approximate Sonata et Artifact Suite de William Forsythe en 2006, Proust ou les intermittences du cœur de Roland Petit en 2007 ou récemment La Troisième Symphonie de Gustav Mahler de John Neumeier, Kaguyahime de Jiří Kylián et Rain d’Anne Teresa de Keersmaeker). De nombreux chorégraphes ont également réalisé des créations pour la compagnie (Maurice Béjart, Trisha Brown, Mats Ek, William Forsythe, Wayne McGregor, Jiří Kylián, Blanca Li, Benjamin Millepied, José Montalvo, John Neumeier, Robyn Orlin, Roland Petit, Alexei Ratmansky, Angelin Preljocaj, Saburo Teshigawara ou Sasha Waltz

Brigitte Lefèvre a produit et animé, sur France Culture, l’émission de radio A Quoi pensez-vous? (septembre 2008 à septembre 2009). Elle est Présidente de l’Orchestre de Chambre de Paris, Vice-Présidente du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et administratrice notamment de l’Ensemble Intercontemporain, de la Biennale de Lyon et de France Médias Monde. Brigitte Lefèvre est Commandeur de la Légion d’Honneur,  Commandeur de l'ordre national du Mérite et Commandeur de l’ordre des Arts et Lettres.

Elle a obtenu le Prix Georges Pompidou 2012, le Prix d’excellence française 2014 en tant que Directrice du Ballet de l’Opéra, le Prix Jerome Robbins Howard 2014, le Prix Benois de la Danse 2014.

Elle est chargée de la direction artistique des éditions 2015, 2017 et 2019 du Festival de Danse de Cannes.

FESTIVAL DE DANSE partenaires