CANNES JEUNE BALLET ROSELLA HIGHTOWER

CANNES JEUNE BALLET
Direction : Paola Cantalupo
Durée : 60 min

 

Cantate 51
Création 1966
Chorégraphie : Maurice Béjart
Musique : Jean-Sébastien Bach

Soli-Ter
Création 2006
Chorégraphie : José Martinez
Musiques : Frédéric Chopin, Francis Poulenc, Camille Saint-Saëns

Altro Canto I
Création 2006
Chorégraphie : Jean-Christophe Maillot
Musiques : Claudio Monteverdi, Biagio Marini, Giovanni Girolamo Kapsberger

 

Un programme ambitieux proposé par le Cannes Jeune Ballet Rosella Hightower qui permet d’apprécier les talents de jeunes danseurs déjà très professionnels.

La Compagnie junior, qui réunit les élèves en dernière année de formation au Centre International de Danse Rosella Hightower du Pôle National Supérieur Danse Cannes-Mougins|Marseille, présentera un programme conçu en complicité entre Paola Cantalupo et Brigitte Lefèvre autour de trois chorégraphes qui ont marqué l’histoire de cette école. 

Avec un joli jeu de mot, Soli-Ter de José Martinez, n’est autre que trois solos pour un seul homme, chorégraphiés sur les musiques de trois compositeurs Frédéric Chopin, Francis Poulenc et Camille Saint-Saëns. Chacun d’entre eux a pour thème le destin d'un seul homme, qui peut se révéler différent suivant le chemin que l’on emprunte.

Altro Canto I de Jean-Christophe Maillot exalte le corps androgyne en mouvement en épousant les accents dramatiques du Magnificat de Monteverdi. Une musique qui oblige les danseurs à se dépasser, à trouver leur propre couleur, à capter les flux et les dissonances de leur interprétation. Oscillant entre sacré et profane, une voûte de bougies diffuse une lumière douce, presque liturgique soulignant l’architecture des corps, la courbe du mouvement, ses frémissements et ses plis.

Cantate 51 de Maurice Béjart reprend le thème de l’Annonciation. Selon le chorégraphe « L'ange apparaît à Marie et lui prédit la naissance d'un fils, incarnation divine qui dynamise l'univers transfiguré comme cette musique qui dépasse l'humain. » Sur la musique de Jean-Sébastien Bach, Béjart a voulu une chorégraphie très épurée, sublimée par des mouvements amples et onduleux.

 

Le mot de Brigitte Lefèvre 
Avec la présence de l’École de Danse de Cannes, c’est aussi l’occasion de présenter au public une œuvre très inspirée de Jean-Christophe Maillot, une chorégraphie de Maurice Béjart en hommage à ce grand chorégraphe décédé il y a tout juste dix ans et, de faire, de manière plus légère, un clin d’œil au précédent festival avec ces solos de José Martinez.

Centre International de Danse Rosella Hightower
Créée par Rosella Hightower dont elle porte le nom, l’École de Danse de Cannes, a accueilli et accompagné depuis 55 ans les grands noms de la danse. Elle continue de former aujourd’hui des danseurs qui rayonnent à travers le monde.  Sous la direction de Paola Cantalupo, l’École  intègre en 2017 le Pôle National Supérieur Danse Cannes-Mougins|Marseille.

 

Non numéroté
Plein : 14€ / Abonné : 12€ / -26 ans : 10€ / -10 ans : 10€

Le Pôle National Supérieur Danse Cannes-Mougins│Marseille est soutenu par le Ministère de la Culture etde la Communication - D.R.A.C PACA, le Conseil Régional PACA, le Conseil Départemental 06, les Villes de Cannes, Mougins et Marseille.
Le
PNSD Cannes-Mougins │ Marseille est membre de « Université Côte d’Azur »
Remerciements
aux Ballets de Monte-Carlo

Date: 
Dimanche 17 Décembre 2017
Heure: 
15:00
Lieu: 
Théâtre Croisette - Hôtel JW Marriott
Nom du spectacle: 
CANNES JEUNE BALLET
Galerie: 
video: 

FESTIVAL DE DANSE partenaires